«

»

Oct 13

Imprimer ceci Article

Adjudant CSLR Albert FLAGOTHIER

Début octobre, Thomas Hérens, notre Conservateur du Musée du Fort a eu le plaisir, au gré de ses recherches sur la Garnison, de retrouver une fois de plus un Ancien du Fort et non des moindres.

          En effet, il s’agit de M. Albert FLAGOTHIER, Maréchal-des-Logis assimilé au grade d’Adjudant, Candidat Sous-Lieutenant de Réserve. Le plus extraordinaire réside dans le fait que M. Flagothier a fêté en juin dernier ses … 101 ans !

          Thomas ayant pris contact avec son fils, ce dernier lui a appris au cours de la conversation que son père était encore en vie et en très bonne santé. Une rencontre s’imposait donc afin de bénéficier de renseignements précieux venant de la mémoire d’un ancien de la Garnison d’Aubin-Neufchâteau, qui a par ailleurs fréquenté presqu’exclusivement les Officiers.

          Toujours bon pied, bon œil, M. Flagothier a tout d’abord reçu des mains du Conservateur du Musée un diplôme de « Capitaine d’Honneur », signé par le Président de l’asbl M.Karl Renerken et du Bourgmestre de Dalhem, M. Arnaud Dewez. Inutile de mentionner l’émotion au moment de la remise de ce diplôme.

          Ensuite, place aux souvenirs. L’Adjudant Flagothier a tenu à montrer son album rempli de magnifiques photos prises lors des bons moments du Fort, bien avant les orages d’acier. Conjointement à ces photos, il nous a aussi expliqué tant de choses intéressantes qui ont été enregistrées vocalement.

          Quelques renseignements concernant Albert FLAGOTHIER :

Né à Huy le 8 juin 1913, il intègre le Régiment de Forteresses de Liège le 29/07/1938, passe les examens pour devenir Maréchal-des-Logis (Sergent) et est ensuite désigné par le Commandant d’Ardenne pour rejoindre l’équipe du Bureau de Tir. À cette fin, il aura l’occasion de réaliser une grosse partie des nombreux plans de tir de la Batterie, couché dans l’herbe des glacis durant l’été 1939.

Durant les dernières phases de mobilisation, il sera désigné pour diriger les MiCA (Mitrailleuses Contre-Avions) avec le Sous-Lieutenant Everard de Harzir. Fonction qu’il n’aura pas l’occasion d’exercer car les MiCA ont du rentrer dès les premières heures de guerre, étant sises dans un champ voisin.

Rentré de l’Oflag IV C en 1941, il deviendra professeur de chimie (il en avait entamé les études avant-guerre) et ira enseigner en Afrique pendant plusieurs années.

Il coule à présent des jours heureux avec son fils et sa belle-fille dans la Région bruxelloise où, nous a-t-il confié, il « repense souvent à ces moments passés à Aubin-Neufchâteau.

Rangée du centre, 4è à-p-de la gauche.

Rangée du centre, 4è à-p-de la gauche.

 Photo de groupe prise devant les baraquements de Temps de Paix

DSCI0119      M. Flagothier à la remise de son diplôme de "Capitaine d'Honneur"

M. Flagothier à la remise de son diplôme de « Capitaine d’Honneur« 
Sans le formidable travail de recherches dans les archives militaires, une telle rencontre, de même que celles déjà passées, n’aurait pu avoir lieu. Cela fait partie du travail de mémoire et nous remercions très chaleureusement l’Adjudant Flagothier de nous avoir ouvert sa mémoire et de nous en avoir fait profiter.
Logo du Fort restylisé Sobelpu

Lien Permanent pour cet article : http://fort-aubin-neufchateau.be/fr/2014/10/adjudant-cslr-albert-flagothier/