«

»

Nov 16

Imprimer ceci Article

Une saison formidable où les enfants défient les terroristes

DSC_2083

Voilà arrivé à la fin de la saison des visites du fort. Notre équipe  a réussi  le challenge d’amélioration de l’infrastructure et surtout a pu accueillir 1226 visiteurs.  Vous les bénévoles qui œuvrez  pour le Fort d’ Aubin-Neufchâteau,  je tiens à vous remercier  pour votre motivation et pour votre investissement personnel. Je tiens aussi à remercier vos partenaires, qui vous ont permis de consacrer du temps à votre passion. Sans leur collaboration il serait difficile d’obtenir le même résultat.

C’était aussi un week-end noir et pénible qui nous a confronté à l’incroyable, à la violence arbitraire qui profite de la tolérance de notre mode de vie et qui essaye de remettre toutes nos valeurs en question.

Il y a ceux qui se réfugient sur leur clavier pour crier leur douleur, d’autres partagent aveuglement n’importe quelle information sur leurs pages, sans en contrôler les sources, et participent ainsi à créer le sentiment d’insécurité voulu par les malfaisants.

Mais parlons de ceux qui s’activent à renforcer les fondations des valeurs sûres qui ont créées notre royaume et qui assurent une qualité de vie extraordinaire aux citoyens.

Le 15 novembre c’était aussi « la Fête de sa majesté le Roi » ou différentes manifestations permettaient de démontrer que l’union fait la force et que la force restera à la loi.

C’est ainsi que les enfants de deuxième année primaire de l’école de l’ Enfant-Jésus de Voroux-lez-Liers,  ont défié les terroristes en venant chanter une chanson formidable à la cathédrale Saint Paul à Liège,  alors que les super résistants du Net restaient cachés dans leur divan à râler sur la disparition des valeurs du royaume.

Voici les paroles de la chanson écrite par Monsieur Philip Eloy

Il y a des grands pays, des continents, des océans.

Il y a des super chefs, des généraux, des présidents

D’immenses déserts, des vastes plaines avec pleins d’habitants.

Mais pour nos petits yeux, tout ça, c’est vraiment trop, trop grand.

 

CAR ON PRÉFÈRE NOTRE BELGIQUE,

JOLI PAYS TRES DINAMIQUE.

ON CHANTE « VIVE LA BELGIQUE »

ET CA C’EST FANTASTIQUE.

 

Des tas de dirigeants, y en a des bons et des mauvais.

Certains veulent la guerre et d’autres préfèrent la paix.

Chez nous, on a un roi, quelqu’un qui nous unit.

On l’aime bien car c’est une personne très gentille.

 

Dans not’ petite Belgique, un jour sur deux on a de la pluie.

Mais ça nous est bien  égal, jamais on ne s’ennuie.

On a notre fierté, nos lois et parfois le soleil.

Avec un rien et nos sourires on s’émerveille.

 

Ces jeunes éléments nous ont donné une leçon, et ils l’ont bien fait. Ils seront toujours les bienvenus au Fort d’ Aubin-Neufchâteau. Nos portes leur sont grandes ouvertes.

Abordons l’avenir avec la fierté tout en défendant nos valeurs. Mais cela ne se fera pas en restant terré à la maison. Sortez et engagez-vous au service  du royaume par des gestes de solidarité ou de sauvegarde de la mémoire. Soyez fier d’être belge et faites le savoir, ne subissez pas l’histoire mais écrivez et transmettez-la.

Pourquoi ne pas devenir  passeur de mémoire ? Le fort d’Aubin-Neufchâteau,  se fera un plaisir de vous accueillir pour vous proposer une formation de guide, si vous le désirez .Nous vous attendons déjà ce samedi 21 novembre à 10h00 au Musée, Rue Colonel d’Ardenne 4 à 4608 Aubin-Neufchâteau

Personnellement je suis fier de  notre petit pays et surtout de notre équipe formidable qui se donne à fond pour remplir notre mission. Mais personne n’est obligé de penser comme moi….

 

Karl-Heinz RENERKEN

Président

10801866_733472970099713_7581075537923818045_n

Lien Permanent pour cet article : http://fort-aubin-neufchateau.be/fr/2015/11/une-saison-formidable/