La barrière d’accès tripartite est en place!

Photo0289Ca y est, la nouvelle barrière d’accès tripartite côté C2 est mise en place

Euh… je  vous entends penser tripartite?

Trois parties ont contribuées à la réussite de ce projet . Le premier partenaire est « La Défense » qui par l’intermédiaire de l’ Etat-Major de Province nous a fourni l’objet  en question.

Rien qu’à voir la solidité de ce portail, on peut s’imaginer son histoire.

C’est de la qualité « Guerre Froide » comme dans les livres. Sauvée au dernier moment des férailleurs, pour jouer un nouveau rôle de gardien de la sécurité, elle fera honneur à sa réputation pour repousser les visiteurs non souhaitables. Qui dès à présent n’auront plus l’excuse, qu’ils sont entrés par hasard.

Elle a son charme et une ligne martiale, tel une Ferrari  tout-terrain.

Photo0288La seconde partie, est notre a.s.b.l. qui a financé la restauration et le matériel nécessaire pour la mise en place. Somme non négligeable, qui a été récoltée centime par centime par nos bénévoles lors des visites en 2012.

 

Le troisième partenaire c’est la commune de Dalhem, qui n’a pas hésitée à contribuer au développement du site, en proposant la mise en place de la barrière. Bourgmestres et Échevins  ont toujours compris que ce site a de l’avenir et ils sont toujours à l’écoute et très pro actifs dans nos projets

C’est un travail de Titan. Ici sur le fort rien n’est léger et cette barrière est un exemple type de « casse dos ».

L’équipe des travaux de la commune a relevé ce challenge, par une météo glaciale,ils ont affrontés les éléments pour faire un travail de précision. Du beau travail qui mérite le pèlerinage de nos amis pour venir se rendre compte sur place du travail accompli

Nous tenons  à remercier tous les intervenants de cette équipe loyale envers notre a.s.b.l ; vraiment merci, c’est un travail formidable

 

Photo0290

A l’entrée se trouve aussi une barrière forestière, qui a été déplacée par notre équipe de choc; on va les appeler DDTR ,qui étaient confrontés à un problème de taille. Casser le béton du socle. Du temps ou ce béton a été fait le ciment était probablement bon marché  et les pauvres ont souffert , masse en main , pour conditionner l’objet;

Après un WE de travail acharné, ils ont réussi avec leurs petites mains remplies de doigts à placer ce premier filtre

Photo0291

Merci à vous tous

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://fort-aubin-neufchateau.be/fr/2013/02/la-barriere-dacces-tripartite-est-en-place/