«

»

Mar 29

Imprimer ceci Article

Inspection du C2

C’est dans le froid de décembre que nos guides avaient décidé d’ouvrir le C2 pour se rendre compte de l’impact du temps sur le bâtiment.

Après une intervention de Georges et de son engin, la voie était libre;

Raphaël, dont le grand-père avait servi au C2 le jour du drame, était hyper-motivé ! Rien ne lui résistait, les ferrailles volaient, le béton tremblait!

La terre qui engloutissait les bottes du secretaire , le froid et la pluie, tout était réuni pour passer une bonne journée. De la Maïsena aurait été la bienvenue pour lier la boue.

Dès que nos corps d’athlètes s’étaient glissés dans l’embrasure, la violence de Mai 40 nous sautait aux yeux. La puissance des explosions ne peut être décrite. Seul le silence du respect plânait…

Notre conservateur du musée à la recherche de l’objet rare bloqua net devant le magnifique phare, challenge technique de récupération…

au centre du dispositif la cage d’escalier, négropole, mausolée de combattant allemands surpris par l’explosion

Toute descente est devenue dangereuse et impossible. le président laissa descendre une lampe puissante pour nous rendre compte de cette violence de combat .

Ce 24 décembre était un moment fort pour nos guides et nos invités de marque .

Notre mission de transmission de la mémoire a pris tout son sens et restera marqué dans nos souvenirs

Lien Permanent pour cet article : http://fort-aubin-neufchateau.be/fr/2012/03/inspection-du-c2/